Je vois les hommes qu’avec un collier à genoux ou à 4 pattes quand ils ne doivent pas ramper à Mes pieds. Pour les autres, qui ont pris conscience de leur infériorité vis-à-vis la femme et qu’ils veulent leur ressembler en se féminisant, ils devront payer le prix en portant des talons vertigineux et un corset très serré.

D’ailleurs, c’est l’ordre naturel des choses que la femme soit debout et l’homme agenouillé à ses pieds et qu’il soit fier de cette apparence.

Quant aux vraies femmes qui désirent se soumettre, elles seront les bienvenues dans Mon Donjon. Elles auront droit à plus de respect que ces petits hommes asservis, mais elles devront quand même se plier à Mes exigences.

Si la Maîtresse peut imaginer l’esclave comme un animal ou un objet, à être utilisé comme et quand bon lui semble, l’esclave tant qu’à lui doit avoir en tête qu’un seul but :

obéir et satisfaire la Maîtresse ainsi que subir ce que celle-ci
voudra bien lui imposer.

 

La première faveur que rend une Maîtresse à son esclave est d’abord d’accepter et de supporter sa présence!

Ensuite, qu’Elle daigne s’occuper de lui en l’humiliant, le giflant, le frappant, le fouettant, lui crachant au visage ou par quelque manière que ce soit est encore là un honneur très particulier puisqu’il sera l’un de ceux qu’Elle aura choisi pour justifier son état de domination absolu.

Soyons clair et précis! Un esclave se doit de reconnaître que pas plus qu’un minable chien il n’est, ni se sera jamais en droit de s’attendre à un quelconque privilège de quelque nature qu’il soit de la part de sa Maîtresse!

Clic sur le lien suivant pour entrevoir Ma vision des hommes..

Les paroles ne sont pas très représentatives, mais le vidéo est représentatif de Ma vision de ces petits hommes...


un homme restera un homme


 

 



 

 

 

 

 

 

   
© Tous droits réservés Maîtresse RoKeuSe 2008 - 2017 ®
Conception/Hébergement/Nom de domaine : ConceptInterWEB